Saison 2013 / 2014

Janvier 2012

Jacques Stotzem

Lonely Road

« Certains ont besoin d’écrire, d’autres de parler. Pour moi composer des morceaux, c’est comme me raconter en musique, dévoiler des moments de vie, transmettre et faire partager dans ma langue les émotions qui y sont intimement, inexorablement liées… »

Près de 3 ans après la sortie de « Catch the Spirit » - album de reprises salué par la critique internationale et encensé par les médias belges (le CD est resté 43 semaines dans les charts en Belgique) - et la tournée mondiale qui a suivi, le guitariste belge a posé ses valises.
L’envie de composer à nouveau ne pouvait attendre davantage.
Ce besoin de réveiller et de transmettre toutes ces choses vécues et traversées ces dernières années a donné naissance à « Lonely Road ».
Sans aucun doute l’album de tous les équilibres : épais et dense sans jamais être lourd ou indigeste, frais et léger sans être futile ou inutile, simple sans être convenu, juste sans être étriqué ou ennuyeux, raisonné sans être raisonnable, accessible sans pour autant être facile…

« Lonely Road » ou la seule issue pour entrer dans le carnet de voyages de Jacques Stotzem ; un carnet fait de notes, inspirées, susurrées et contées par sa muse, sa dame de coeur et de courbes, sa compagne de tous les instants depuis la première heure ; celle-là même qui connaît notre homme jusqu’au bout des ongles, la seule à qui désormais plus rien n’échappe … même pas lui !

Anne-Françoise Biet

affiche_spectacle

ven 13 à 19h

Places à 15 €

www.stotzem.com

Réserver

Taxidi Quintet

Nouveau projet du guitariste et compositeur Fransquet Simon, Taxídi Quintet c'est avant tout un voyage à travers différents pays, différentes cultures et différentes sonorités.
Si vous prenez la route pour Taxídi, vous y entendrez d'enivrantes mélodies tantôt simples et efficaces tantôt rythmées et allant puiser dans une harmonie complexe.
Les compositions allant du jazz à la musique classique en passant par le rock, le klezmer ou la bossa nova.

affiche_spectacle

sam 14 à 19h30

Places à 6 et 8 €

www.myspace.com/taxidiquintet

Réserver

Pour Quelques Centimètres de Neige

Une comédie de Frédérique Strall

Tom et Isa, jeune couple d'amoureux transis (carrément nunuches), décident pour la première fois d'organiser leur petit Noël en famille dans leur tout nouveau (entendez par nouveau, en travaux) pavillon de banlieue (un trou paumé au fin fond du Val d'Oise).

Quelques flocons de neige (record de chute depuis 1936 selon Météo France) viennent s'ajouter à ce décor idyllique.

Le frère de Tom (qu'on avait malencontreusement oublié d'inviter), jeune homme chaleureux et dynamique (envahissant et roublard) et sa femme, déesse de la fertilité (pondeuse à petit cerveau) vont s'ajouter à ce tableau enchanteur (se taper l'incruste).

Par délicatesse (coincés par la tempête), les autres invités laissent à nos protagonistes l'intimité nécessaire à cette réunion de famille improvisée, leur permettant ainsi d'évoquer avec bonheur leurs souvenirs communs... (règlements de compte et révélations sont au menu)

Pour quelques centimètres de neige, ou comment faire passer vos pires souvenirs de Noël pour de purs instants de bonheur !

Comédie écrite par Frédérique Strall
Mise en scène de Michel Frenna

Avec Alice Gérard, Alice Pinon, Pascal Gentil et Harold Marquet

affiche_spectacle

ven 20 et sam 21 à 20h
dim 22 à 15h

Places à 7 et 10 €

Avec en 1ère partie
Un extrait exclusif du One Man Show de
Michel Frenna !!!

Sketche à voir ici !

Réserver

L'Eloignement

de Loleh Bellon

Charles est écrivain pour le théâtre.
Nous sommes au lendemain de la première représentation de sa pièce, et, comme un condamné attend le couperet, Charles attend la critique.
Va-t-il être encensé ou crucifié ? Son talent, sa carrière, sa vie sont en jeu !

Toute création tend à plonger son géniteur dans une sorte de malaise profond. Seul avec son œuvre, il s’enferme dans une bulle d’égocentrisme. Lors de la présentation de celle-ci, il s’expose inexorablement...
Tel le personnage de sa propre pièce, Charles s’éloigne de son entourage, doutant de tout et de tout le monde. Prisonnier de sa propre angoisse, se rendra-t-il compte de ce qu’il inflige à ses proches?

L’éloignement nous dépeint avec humour l’égoïsme et la versatilité d’un être en plein doute. Pimentée par l’intrusion de personnages aux préoccupations « simplement » terre-à-terre, cette comédie de Loleh Bellon met en scène les dérives narcissiques d’un être humain obnubilé par sa passion.

Par la Cie Les Z'apatrides
Mise en scène de Karin Giuliani

affiche_spectacle

mer 25, jeu 26, ven 27 et sam 28 à 20h
dim 29 à 16h

Places à 7 et 10 €

Réserver